Tous les articles taggés : Sophie bille brahe

Tendez l’oreille

« Je ne porte jamais de paires de boucles d’oreilles identiques car j’aime l’asymétrie et l’association de boucles différentes que je choisis en harmonie. En portant des ear cuffs, j’impose mon caractère ». C’est la jeune créatrice Elise Dray qui nous le dit et force est de constater qu’elle est loin d’être la seule à avoir succombé à la tendance « ear cuff » (littéralement « manchette d’oreille ») qui secoue l’univers de la joaillerie depuis le début de la décennie. Pourtant la tendance ne date pas d’hier, bien au contraire. La mode est un cycle qui se répète, on le sait, et ces ornements qui se distinguent par le fait de monter le long de l’oreille, le confirment. Ainsi à l’Antiquité, les aristocrates grecs en auraient fait le symbole de leur situation dorée, bien avant que les coutumes thaïlandaises et indiennes le hissent à partir du XIIème siècle au rang d’accessoire majeur du costume traditionnel. Puis c’est au tour de l’Europe d’être séduite par ce bijou : en 1592, la peintre italienne Lavinia Fontana (dont les toiles se …

Asymétrie m’était contée…

En 2013, c’est la déferlante : signé Dior, un bijou d’un genre nouveau vient murmurer aux oreilles féminines du monde entier. La boucle d’oreille Mise en Dior ou deux perles bien rondes, bien gourmandes, totalement asymétriques, nous propose de porter nos parures d’oreilles différemment. Primo, il faut afficher la boucle seule, elle se suffit à elle-même, elle est belle comme ça, unique, et elle nous susurre : « épargnez-moi le côté dadame de la paire assortie ! ». Secondo, il faut la porter à l’envers. Oui, car le fermoir n’est plus honteux, il ne se fait plus discret, tranquillement caché derrière le lobe. Le fermoir fait partie intégrante du bijou, il se montre et s’assume même plus gros que la perle posée sur l’oreille. En bref chez Dior, on se pare en version asymétrique, décalée, audacieuse. Depuis deux ans donc, et le coup de génie (n’ayons pas peur des mots) de Camille Miceli, directrice des accessoires de la Maison Dior, la tendance ne s’essouffle pas et l’engouement pour ces perles tout-sauf-classiques a réussi à séduire aussi bien les filles « normales » …